Combler nos besoins et envies

« La volonté de gagner, l’envie de réussir, l’envie d’atteindre votre plein potentiel… ce sont les clés qui vous ouvriront la porte de l’excellence personnelle. »

Confucius

Quelles sont les forces qui nous mettent en route? Quand est-ce que nous considérons intimement que nous avons réussi? Quels besoins et envies avons-nous besoin de satisfaire pour nous sentir bien? Comment comblons-nous nos besoins? Nous entendons parler de nos besoins fondamentaux, mais il me semble que nous n’entendons pas parlé de manière égale de nos besoins d’humanité, alors j’ai tenté de compléter ma vision des besoins pour nous aider à mieux nous retrouver dans nos entiers. De plus, lister nos besoins est un point de départ, mais prendre conscience de ce que nous en faisons nous aide à mieux naviguer dans la vie.
En effet, c’est pour répondre à nos besoins que nous passons à l’action, alors je me suis dis que c’était une bonne idée de les regarder minutieusement. Dans mon questionnement, j’ai noté que pouvons combler nos besoins sainement et nous sentir bien, tout roule. Mais souvent, nous apportons une réponse insatisfaisante, et là, ouh là là, ça commence à dérailler dans notre intime, même si nos réponses peuvent paraître fantastiques aux yeux du monde. Parfois, nous comblons nos besoins sur l’instant, et nous sentons satisfaits, mais à long terme, ça ne nous convient pas, l’exemple de l’addiction est le plus flagrant. Parfois, notre action ne nous comble pas, même si nous sommes mentalement satisfaits, je proposerai dans cet exemple, l’hyper matérialisme. Et au-delà de nos choix personnels, nous pouvons aussi nous retrouver en face d’un manipulateur qui va nous harponner en comblant certains de ces besoins. Au fur et à mesure que j’ai approfondi la question du manipulateur, j’ai réalisé que nous avons tous, à certains moments, des comportements manipulateurs, le but n’est donc pas de se culpabiliser, mais d’ouvrir les yeux pour changer ce que nous pouvons changer. Car plus nous serons nombreux à changer individuellement, et plus nous changerons le monde, ensemble.
Pour chaque besoin individuel identifié, je propose donc l’envie qui s’y relie, l’implication amoureuse qu’il engendre et les réponses satisfaisantes ou non que nous leur apportons, ainsi que le comportement que peut adopter un manipulateur pour nous entraîner dans son sillage.
Est-ce que vous vous y retrouverez? Est-ce que vous aurez d’autres propositions à faire? Je suis ouverte à mieux comprendre comment nous fonctionnons, ce qui est unique et ce qui est universel.